WMS – Routage des vagues

Posted by

Dans un entrepôt, la vitesse d’exécution est recherchée pour servir les délais de livraison toujours plus cours et plus globalement comme levier de productivité. Aussi, dans AX les responsable entrepôt vont paramétrer les templates des Vagues et des Works notamment pour s’exécuter seuls et automatiquement :

  1. Une vague pour une certaine typologie de client va se libérer directement et être automatiquement associée à un modèle de travail précis.
  2. Une seconde vague pour une autre typologie de client va se remplir et se déclencher en seuil (poids ou nombre d’expédition) et s’associer alors à un modèle de travail différent.

Et ainsi de suite pour couvrir l’ensemble de l’activité de l’entrepôt dès lors que celle-ci est clairement identifiable en mode opératoire et répétitive. La vie dans un entrepôt n’est pas un long fleuve tranquille et beaucoup d’éléments peuvent perturber cette belle mécanique :

  • Retard, surcharge, saisonnalité,
  • Incident, évènement extérieur,
  • Client trop variable (pas de règles fixe et répétitive),
  • Délestage,

Dès lors, il va falloir faire du travail « à façon » ; c’est-à-dire remplir les vagues de manières différentes et suivant la composition de celles-ci choisir le travail le plus approprié. L’utilisateur reprend donc la main pour tout ou partie de l’activité de manière à gérer les évènements. Dans AX2012R3CU8, il existe 2 éléments qui peuvent nous aider à traiter ces cas atypiques et ces exceptions :

  • Les filtres de vagues,
  • Les attributs de vagues.

Le premier va nous aider à remplir manuellement nos vagues, le second va nous permettre de choisir le modèle de travail qui traitera les expéditions d’une vague. Voici le cas : Un ensemble de clients est paramétré pour tomber dans une vague précise qui est libérée par le pilote à 15h00, les clients suivants leurs caractéristiques sont traités par un modèle de travail simple ou complexe. Le camion part à 18h00 En raison d’un souci transporteur, les clients de la région CA doivent partir plus tôt, dès 16H00. Le pilote d’entrepôt doit donc les mettre dans une vague et pour aller au plus vite leur appliquer un modèle de travail particulier.

Paramétrage des filtres et attributs de vague :

Les attributs de vague se paramètrent depuis le menu Gestion de l’entrepôt > Paramétrage > Vagues > Attribut de vague

Les modèles de vagues disposent de 4 attributs, il est possible de définir un nombre illimités de valeur pour chaque attribut. Dans notre exemple, nous associons à l’attribut 1, 3 valeurs. Ensuite, on lie les attributs à un modèle de travail :

Ainsi, on peut lier un modèle de travail à une vague,

  • Soit directement depuis le modèle de vague :

 

  • Soit en exploitation, comme nous allons le voir plus après.

Avant cela, il faut terminer le paramétrage avec les filtres de vagues : Les filtres de vagues sont constitués d’un code et d’une description auxquelles il faut associer une requête. C’est le même principe que l’éditeur de requête des modèles de vague. Les filtres vont nous servir pour retrouver nos expéditions dans le portefeuille. Dans notre cas, nous créons un filtre pour retrouver les expéditions allant dans la région « CA » : Les filtres se paramètrent depuis le menu Gestion de l’entrepôt > Paramétrage > Vagues > Filtre de vague

Le paramétrage est achevé, passons à la mise en pratique !

Utilisation du paramétrage mis en place :

L’exploitation se déroule normalement et la vague de 15h00 se remplit :

A 14h00, l’exploitation transport est avisée du souci transporteur pour la région CA ; il intervient donc :

  • Recherche des commandes CA de la vague 15H00 :

2 process :

  • Soit la vague est supprimée et toutes ces lignes retombent dans les lignes à affecter aux vagues :

 

  • Soit les expéditions précises sont retirées de la vague : on rentre dans la vague en cliquant sur le bouton « Tenir à jour les expéditions », et on supprime les lignes de vagues concernées.

 

  • Création d’une nouvelle vague :

On crée une nouvelle vague en cliquant sur le bouton « Nouveau » :

On lui associe une description et un modèle de vague. Ensuite, on rentre dans la vague en cliquant sur le bouton « Tenir à jour les expéditions », et on applique du filtre :

La liste des expéditions se restreint au critère du filtre, et il suffit d’ajouter la ligne à la vague.   Remarque : Lors de la création de la vague il est possible de poser directement l’attribut, dans notre cas c’est la composition de la vague qui déterminera notre choix de modèle de travail. Comme souvent, c’est le métier qui influe sur le mode opératoire.

  • Association de la valeur de l’attribut pour aiguiller vers un modèle de travail particulier :

Il faut rentrer en modification sur la vague et choisir la valeur de l’attribut de la vague associée au modèle de travail souhaité :

Enfin le processus de vague est lancé et le travail est alors créé avec le modèle souhaité :

En résumé

Le système AX permet donc de contourner le paramétrage usuel pour reprendre la main en cas de force majeur. Ce modèle peut bien sûr tourner en continue et chaque jour pour une catégorie particulières de clients et/ou produits pour lesquelles les modes opératoires peuvent varier d’un jour à l’autre et cela sans que le paramétrage puisse le couvrir ou par choix et volonté des pilotes d’entrepôt.

Pour aller plus loin …

Dans une prochaine session, nous aborderons plus en détail le travail et la découpe de celui-ci dès sa création. Kenavo et à bientôt.

Fabrice  ROUSSEAU

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *