Gestion de la devise de reporting

Posted by
English version available here

Voici une présentation de la nouvelle gestion de la devise de reporting disponible à partir de la version 8.1 PU20 de MSDyn365FO. En effet dans les précédentes versions, la devise de déclaration était cosmétique car elle était calculée à partir de la devise de comptabilisation et il n’était pas possible de l’exploiter dans les états. Seul le paramétrage du compte comptable était utilisé pour calculer les valeurs à afficher dans les états financiers.

Mais la version 8.1 apporte de gros changements sur ce sujet. Voici une rapide présentation.

Paramétrage

Dans le paramétrage comptable de chaque entité juridique, un taux de change pour la devise de reporting a été ajouté. Elle est donc maintenant calculée à partir de la devise de transaction.

Journaux et transactions

Lors de la saisie d’un journal, il est maintenant possible de saisir le taux de change de la devise de déclaration. Ainsi pour la saisie d’une transaction en GBP dans cette société qui comptabilise en EUR et reporte en USD, nous pouvons maintenant redéfinir les taux issus du paramétrage de la société. Cela donne une plus grande souplesse de travail pour la reprise de donnée et dans la saisie de transaction.

Après validation du journal, les pièces comptables générées sont identiques aux versions précédentes, un montant est enregistré dans les trois devises de la société.

Remarque : Il n’est pas possible de valider un journal avec un taux de change de la devise de comptabilisation à 0. De plus si le taux de change de la devise de reporting est à 0, le système prend alors le taux défini dans le paramétrage du ledger. Il ne semble donc pas possible de passer manuellement des transactions sans impacter les trois devises. 

Balance comptable

La balance comptable est dorénavant affichée dans la devise de comptabilisation et de déclaration :

Remarque : Si la devise de reporting n’est pas définie pour l’entité juridique, les colonnes concernant cette devise ne s’affiche pas.

Etats financiers

De la même manière, il est maintenant possible d’utiliser la devise de reporting dans les états financiers. Pour cela il suffit de sélectionner la valeur « reporting currency from ledger » dans le champ devise affiché.

Pour rappel, dans les précédentes versions, c’était le paramétrage du compte comptable qui était utilisé pour convertir dynamiquement les montants lors du calcul de l’état.

Ce paramétrage doit donc maintenant servir uniquement si on souhaite afficher une devise autre que les trois enregistrées dans la transaction.

Réévaluation

Module Comptabilité

Le programme de réévaluation des comptes en devises semble fonctionner exactement de la même manière que précédemment :

Lorsque l’on demande l’aperçu avant validation, nous avons toujours un tableau présentant le résultat du programme de réévaluation afin de décider si on valide ou pas.

Bien sur après validation nous retrouvons les mêmes écritures que dans les versions précédentes.

Module Client/Fournisseur

La aussi le programme ne semble pas avoir évolué.

Il est toujours bien sur possible de faire une simulation:

Après validation de la réévaluation, nous avons une écriture comptable similaire à l’exemple précédent.

Ajustement en devise de reporting

Une nouvelle fonctionnalité a fait son apparition dans la version 8.1 : le journal d’ajustement de la devise de déclaration dans le module Comptabilité > Entrées de journal > Reporting currency > adjustment journals :

Etant donné que c’est un journal, il faut créer un nouveau nom de journal pour l’utiliser :

Une fois ce nom crée, il est possible de créer un journal pour passer un montant d’ajustement sur un compte. Attention, il s’agit bien d’une écriture et donc ça doit être équilibré. Comme il n’est pas possible de saisir la contrepartie sur une ligne, il faut obligatoirement l’équilibrer soit même. (Il ne semble pas y avoir de transaction automatique non plus).

Il n’y a que très peu de fonctionnalité dans ce journal, seulement les codes motifs, l’approbateur et la date de sortie.

Après validation, nous avons bien sur une écriture en devise de reporting :

Il est à noter que le type de validation est « Reporting currency adjustment » ce qui permettra de facilement filtrer ces transactions.

Limite

Il n’est toujours pas possible de respecter la règle IFRS 21 car les comptes pour enregistrer les gains/pertes réalisés ou non sont toujours défini de manière globale ou uniquement par devise. Il n’est toujours pas possible de les définir par compte comptable. Donc il n’est pas aisé, voir même possible, de faire la différence entre de l’opérationnel et du financier.

Synthèse

  • Le montant en devise de reporting est calculé à partir du montant en devise de transaction.
  • Il est maintenant possible d’exploiter dans les états standards et financiers ce montant en devise de reporting.
  • Un nouveau journal permet d’ajuster les valeurs en devise de reporting.
  • Il est toujours impossible de différencier une évaluation en devise de type opérationnelle ou financière.

Guillaume FAGES & Yohann ROLLAND

One comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.