Reconnaissance des revenus – Echéancier

Posted by
English version available here

Voici un module qui permet de modéliser plusieurs sujets : reconnaissance des revenus étalés sur plusieurs mois ou même différé, différentiation entre le prix facturé et le prix reconnu pour les articles, gestion des kits. Dans cet article, nous allons nous focaliser sur l’étalement de la reconnaissance des revenus.

Scénario à modéliser

Voici un exemple concret. Nous avons une facturation sur Novembre de 300 euros. On est sur une reconnaissance de revenue au trimestre, donc l’idée est de générer la facture sur Novembre de 300 € et d’appliquer une reconnaissance de 100 € pour les 3 prochains mois.

Les écritures comptables cibles sont :

Rappel :

  • 411 : créance client
  • 487 : Produits constatés d’avance
  • 706 : Prestation de services

Activation de la clé de configuration

Tout d’abord, il faut activer la clé de configuration liée à cette fonctionnalité.

Le nouveau module est alors disponible, mal traduit en Français.

Paramétrage de l’échéancier

Nous allons ensuite créer un échéancier de reconnaissance, où l’on vient préciser la base de reconnaissance (Occurrences, Mensuelle, ou Mensuelle par jour). Ce paramètre détermine comment le revenu est reconnu pour chaque occurrence. De même, on vient préciser la convention de reconnaissance, pour définir quelles vont être les dates par défaut pour l’application de l’échéancier.

Plus d’information par ici.

Quelques paramétrages sont requis, comme l’ajout d’un journal dans les paramètres globaux.

Précision : le journal est associé à une souche de numéro dédiée continue.

De même, il faut préciser un compte sur le profil de validation pour les revenus décalés. Ici, un 487 pour les PCA.

Sur le groupe d’article, on peut également paramétrer des informations de gestion applicables aux produits.

Ces conditions peuvent être affinées au niveau de l’article. Pour la gestion de l’éclatement de la reconnaissance des revenus, seul le paramètre revenue schedule est requis, les autres concernant le calcul du prix reconnus versus le prix de la commande client.

Commande client

Passons au test : je crée une commande client, j’ajoute l’article et je positionne un prix de 300 €. Le champ Revenue schedule est disponible et renseigné par défaut. Il demeure à date un petit bug de rafraichissement donc il faut le sélectionner à nouveau pour que l’échéancier s’applique et vienne initialiser les informations complémentaires dans l’onglet Paramétrage du détail de la ligne.

On voit ici les dates de début et de fin, ainsi que le nombre d’occurrences. Ces dates sont capitales, car elles vont définir le nombre d’occurrences dans le champ ci-dessous.

Par défaut, elles sont initialisées suivant le paramètre Revenue schedule et la date d’expédition. Attention, il faut cocher Automatic contract terms dans le Revenue schedule pour que les dates et occurrences soient initialisées dans la commande, sinon penser à le renseigner manuellement.

Tout se passe lors de la confirmation de la commande, puis, dans un second temps lors de l’émission de la facture.

Après confirmation, le pavé Revenue recognition est disponible dans l’onglet Gérer.

Lorsqu’on va voir l’échéancier attendu, sous Expected revenue recognition schedule, on a :

Analysons le résultat : nous avons donc 3 occurrences (attention, en fonction des dates de début/fin combinés aux paramètres du Revenue Schedule, on peut être amené à avoir 1 occurrence en plus que le nombre d’occurrence attendu, ce n’est pas un bug si l’on prête bien attention aux définitions de Recognition basis et Recognition convention).

Ici on remarque que les 3 lignes sont générées le 18 Novembre, pour un montant reconnu de 100 € chacune. Les dates d’application de reconnaissance sont étalées sur les 3 prochains mois (Recognize date).

Lorsqu’on lance la facture, l’écriture comptable est la suivante :

Ce qui revient à :

C’est donc une écriture classique, sur une créance client avec le montant total.

A présent, on peut lancer le calcul pour les 3 périodes de reconnaissance depuis l’onglet gérer de la commande client (Revenue recognition schedule) :

Notons que l’on peut également le lancer depuis le menu Périodique du module concerné, s’appliquant ainsi à plusieurs commandes.

On s’assure que les lignes ne sont pas On Hold (vérifier le paramètre Automatic Hold du Revenue schedule). Si c’est le cas, on les débloque avant.

Puis on clique sur Create Journal.

On indique une date dans le futur (après la dernière échéance par exemple).

Un journal a été créé avec 3 lignes.

On vient valider le journal, depuis le module principal de Recognition revenue.

L’écriture du journal de décembre 1248 est la suivante :

Ce qui revient à :

On valide et c’est OK. Ainsi on a bien étalé la reconnaissance du revenu en 3 fois. Il est possible de générer la validation de ces journaux par traitement batch.

Yohann

One comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.