MB-330 – certification Supply chain management

Posted by
English version available here

Il y a quelques jours j’ai passé la dernière certification Supply Chain Management, la MB-330. J’ai eu l’occasion déjà de passer plusieurs certifications Ax, depuis Ax 2012. Voici mon retour d’expérience sur cette certification disponible depuis 2019.

Pour rappel, à présent il faut être certifié sur les certifications Core (MB-300) et Supply Chain (MB-330) pour être pleinement certifié. C’est un « must have » pour être un consultant supply chain.

A présent, voici mon retour sur cette certification.

Le contexte

C’est la première fois pour moi que je passe un examen depuis la maison, et pour être plus précis, depuis ma cuisine. C’est maintenant possible de passer les examens Microsoft à la maison, ce qui est appréciable en ces temps de confinement. Quelques conditions à respecter et à savoir : vous allez être observé durant tout l’examen (il faut une webcam qui fonctionne). Au préalable, vous auriez pris des photos des 4 vues de la pièce dans laquelle vous aller passer l’examen. J’espère que la personne qui contrôle aura apprécié l’agencement des meubles, le design, etc.. de ma cuisine.

Autres points, vous ne devez pas quitter votre écran, ou du moins le champ de vision de la caméra. Il ne doit pas y avoir de bruit, ni de passage derrière vous. Au moindre écart, l’examen pourra être annulé sans remboursement possible. Pour ma part, passer l’examen chez moi avec 2 enfants confinés ne fut pas chose aisé (pour le bruit surtout). Comme il n’était pas possible dans l’immédiat d’acheter une maison plus grande, j’ai choisi de passer la certification le soir.

A noter qu’en ces temps de confinement il est de plus en plus délicat de trouver des créneaux, car tout le monde a la même idée.

Le processus

Le processus est quelque peu différent des précédentes certifications. Ce n’est plus « juste » un basique QCM mais il y a également des questions en glisser/déposer, des séquences à remettre dans l’ordre. Également, il y a deux cas d’utilisation avec mise en contexte sur lequel vous aller avoir quelques questions. Je trouve que tout cela donne plus de valeur ajoutée à la certification.

Le périmètre

Concernant le contenu de la certification, la documentation de learn est vraiment bien faite, et actualisée. C’est une bonne façon de réviser gratuitement le programme. Pour moi la partie la plus délicate concernait le WMS et le TMS, car ce n’est pas ma spécialité. Je pense que dans le futur il serait bon d’avoir une certification WMS/TMS dédiée, au même titre que le Retail ou le Projet… Cela permettra d’avoir des experts sur des domaines précis. Mais on peut aussi noter que les compétences WMS/TMS sont ENFIN challengées dans une certification Microsoft, et c’est une très bonne chose. Un dernier point sur ce sujet, il faut bien faire attention et faire la différence dans les questions entre celles qui concernent le WMS et celles qui concernent la gestion des stocks simple. Cela peut prêter à confusion.

Je fus également surpris de constater que quelques questions étaient hors périmètre. Même si au final il y en a eu que quelques-unes, je me pose toujours la question de la pertinence de leur présence. En vrac, certaines sur la conformité du produit (au programme de la MB-320), ou le configurateur produit, ou même sur le retail. Enfin, une dernière sur la Taxe 1099 qui est vraiment une problématique spécifique aux USA : j’ai du mal à comprendre en quoi les consultants français doivent savoir cela, sans parler que c’est plus un sujet Finance que Supply Chain.

Allez, bonnes révisions à tous et à toutes. Cela vous sera bénéfique, pour votre employabilité, mais également pour votre entreprise, afin de rester ou d’obtenir le statut gold.

Bonne chance !

Yohann

One comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.